La Rabastelière vient de Rabasteau ou Rabastel, l'un de ses premiers Seigneurs. Par un acte daté du 10 mai 1226, un des commandeurs de la Commanderie de l'Aunay, Louis de Lorraine donna la Rabastelière avec deux autres fiefs à Pierre BRUNEAU, pour le récompenser de la bravoure avec laquelle il avait assisté les Hospitaliers dans leurs combats contre les Sarrazins.

     La famille BRUNEAU régna sur la Rabastelière jusqu'en 1725.

    En 1626 un certain Charles  BRUNEAU se plaignant de ne pouvoir assister à la messe l'hiver en raison de l'état de chemins, dans sa paroisse de Chauché, demanda à l'évêque la permission de construire une chapelle. Accord lui fut donné, à condition de construire chapelle et presbytère sur  son terrain et qu'il en assure le financement. L'église fut achevée en 1633 et la Rabastelière fut érigée en paroisse en 1640. Elle fut formée de quelques villages des communes environnantes :

     De Chavagnes : La Haye, la Benastonnière,  la Guichardière, la Chambornière .

     De Chauché : la Rousselière, la Créchère, la Boule, la Giroulière, la Martinière.

     De St André-Goule-d'Oie : la Maison -Neuve.

  En 1725, le dernier des BRUNEAU, couvert de dettes, a dû vendre la Rabastelière à la famille de MONTAUDOUIN. En 1827, après le décès de la dernière héritière, veuve de René-Elisabeth de Martel, grand négrier nantais, la terre de la Rabastelière fut acquise des héritiers de Mme de Martel par la famille de la POËZE, originaire de l'Anjou (de 1828 à 1999). L'un des descendants, Yves fut maire pendant 56 ans. A sa mort en 1946, sa fille Myriam, célibataire, hérita  du château et des 11 fermes constituant  son patrimoine. Son frère, Goslen devint maire pendant  18 ans, jusqu'en 1965. Il gérait également les biens de sa sœur. Cette gérance eut cependant des conséquences par la suite.

   Jusqu'à cette moitié du 20ème siècle, La Rabatelière était  une petite commune rurale, agricole avec quelques artisans et commerçants en relation avec la nature de la Commune. D'une superficie de 800 hectares , avec  500 habitants, elle commença à évoluer vers les années 1950. En effet en 1948, peu de temps après la guerre, Philippe Allemand, un fils du cordonnier, acheta une presse à découper en série. Sa petite entreprise s'installa dans l'ancienne école publique des garçons (aujourd'hui la Mairie) qui jouxtait sa maison d'habitation. Voulant s'agrandir, le Comte de la Poëze ne voulut pas lui vendre de terrain car il voulait que la Rabatelière reste une commune rurale. Philippe Allemand a dû acheter des jardins, des prairies à des particuliers pour la construction et les différentes extensions de son entreprise qui devint florissante, puisqu'elle compta jusqu'à 5 unités de fabrication et environ 800 ouvriers jusqu'en 2009, date à laquelle cessa toute activité.

    Vers 1962 un jeune maçon de Chauché : Joseph Rousseau vint s'installer à la Rabatelière. Ambitieux lui aussi , il cherchait toujours de nouvelles techniques de fabrication, les faisant breveter et créa ce qui est aujourd'hui : la Nouvelle Maison Bleue (fabrication en atelier en béton armé en tous genres, transportés par camion sur les lieux.)

   Cette 2ème période du 20ème siècle, grâce à ces deux Entreprises, fut florissante. Chaque famille avait 1 ou 2 ou même 3 membres qui travaillaient dans l'une ou l'autre des deux Entreprises. Les jeunes construisaient à la Rabatelière. Les deux Bourgs (petit bourg ou bas bourg et grand bourg ou haut bourg) finirent par se rejoindre. Il fallut prévoir des lotissements en extension.

Coordonnées de la MAIRIE de LA RABATELIERE

3 Rue de l'Etang - 85250 La Rabatelière  Tél / 0251422201 - Fax / 0228975044

 mairierabateliere@wanadoo.fr


Comptes-rendus

bgCompteRendusLes comptes-rendus des conseils Municpaux en ligne.

En savoir plus

VENDÉE VALLÉE

logo-officiel-vendee-vallee@2x

Village fleuri

panneau-village-fleuri-visuel-2fleurs

ACTUALITES

 Logo actualités

Découvrez les actualités de La Rabatelière

 

AGENDA

  Logo agenda
EN UN CLIN D'OEIL

 

DÉCEMBRE

- MARCHÉ DE NOEL du C. des Fêtes La Rab et CME : samedi 09
- TÉLÉTHON du Comité des fêtes de Chav : dimanche 10
- ARBRE DE NOEL de l'OGEC : dimanche 17

Tarifs 2016/2017/2018

locSalle

Pour toutes les occasions !

Pensez à réserver votre salle.

Contactez-nous